Bilan du mois de juin

juillet 01, 2018
Encore un mois de passé, et je n'ai pas écrit beaucoup d'articles... J'ai moins lu que d'habitude, mon rythme a ralenti depuis un petit moment. Après je ne me mets pas la pression, je lis quand j'en ai envie, et il faut dire qu'il y a des livres avec lesquels on prend plus de temps !
Assez de blabla, j'ai donc lu ce mois-ci 2 romans, 1 recueil de nouvelles et 3 graphiques. Toutes ont été de bonnes (voir de très bonnes) lectures :

- Beren et Lúthien, J.R.R. Tolkien


En grande fan de Tolkien impossible de passer à côté de la sortie de cet ouvrage. Pourtant, et même si j'ai beaucoup apprécié ma lecture, je ne peux pas dire qu'il s'agisse d'un coup de cœur : déjà parce que je sortais de la lecture du Silmarillion où l'histoire de Beren et Luthien est déjà développée, et parce qu'en plus ici on a affaire à plusieurs réécritures et explications (très) pointues sur les différents aspects de cette histoire, ainsi que sur les réflexions de Tolkien. Très référencé, je ne le conseillerai certainement pas à un novice de la Terre du Milieu. Pour les amateurs, on y retrouve toute la poésie de Tolkien, avec un style relevant parfois plus de la chronique, ou des récits mythologiques, comme si il marquait son antériorité par rapport au Seigneur des Anneaux. En plus de ça il est très riche en informations complémentaires au texte, de quoi vous rassasier donc ;)


- Le Puits des Mémoires tome 2 : Le fils de la Lune, Gabriel Katz


Deuxième tome, deuxième coup de cœur pour cette trilogie. Franchement que dire de plus ? Gabriel Katz a une plume qui, si elle n'a pas toujours le lyrisme des écrits de fantasy habituels (et disons le parfois, gonflants...), elle va droit au but, est incisive et nous étonne à chaque fois. Avec toujours ce même sens du rythme, j'ai hâte d'en voir la conclusion. Un article sera bien entendu dédié à la trilogie ;)

- Les Diaboliques, Jules Barbey d'Aurevilly


Un classique pour changer ! Avec ce recueil de nouvelles. Si je n'ai pas toujours aimé toutes les histoires, qui peuvent s'avérer parfois longuettes jusqu'au dénouement, Barbey d'Aurevilly possède une plume magnifique. Autant le récit pouvait parfois m'ennuyer, autant j'ai pris du plaisir juste en le lisant, tant ses tournures de phrases peuvent être belles, cruelles et terribles. Mention spéciale aux nouvelles : Le rideau cramoisi, et La Vengeance d'une femme, à la fois plus équilibrées que les autres, et particulièrement féroces.


- Féroce, Jean-François Chabas et David Sala


De magnifiques illustrations, mais une histoire que j'ai trouvée plus illustrative (pour le coup) qu'autre chose. Les messages m'ont semblé un peu banals, et j'ai surtout regretté parfois le quasi copier/coller de figures féminines à la Klimt : les références sont évidentes en début d'ouvrage, mais quand ça devient aussi similaire ça me dérange un peu...


- La Colère de la Banshee, Jean-François Chabas et David Sala


Même duo ici et même verdict que précédemment : des dessins et coloris à tomber, mais une histoire qui ne m'a pas transportée...

- Aspirine, Joann Sfar

Gros coup de cœur, avec un article détaillé : ici


Voilà c'est tout pour ce mois ! J'ai pu faire le plein de livres d'occasion, j'espère que ce sera autant de futurs coup de coeur à vous annoncer ;)

2 commentaires:

  1. Un chouette bilan ! Des lectures que je ne connais absolument pas mais qui ont l'air pas mal :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Et tant mieux si ça te permets de jeter un coup d’œil sur de nouveaux livres ;)

      Supprimer

Fourni par Blogger.