Le Livre perdu des sortilèges, Deborah Harkness

"Diana Bishop a renoncé depuis longtemps à un héritage familial compliqué pour privilégier ses recherches universitaires, une vie simple et ordinaire. Jusqu’au jour où elle emprunte un manuscrit alchimique : l’Ashmole 782. Elle ignore alors qu’elle vient de réveiller un ancien et terrible secret – un secret convoité par de nombreuses et redoutables créatures. Dont Matthew Clairmont."

Je me suis lancée dans la lecture de ce best-seller un peu à l'aveuglette, je ne savais pas vraiment de quoi ça parlait, hormis le registre fantastique, et j'étais attirée par le côté ambiance universitaire anglaise, les vieux manuscrits bref tout ça tout ça...

Et je n'ai pas été déçue au début : l'auteure, également universitaire, connaît parfaitement son sujet et j'ai aimé ses descriptions d'Oxford, de l'architecture, et surtout cette ambiance érudite et luxueuse. Je pense qu'en tant que lecteur, on a tous ce fantasme des recherches assidues dans de magnifiques bibliothèques sentant l'encaustique, et c'est exactement ce que nous vend Deborah Harkness. Son héroïne, Diana Bishop, sorcière fuyant ses semblables, mais surtout, brillante historienne et future jeune enseignante à Oxford, est attachante, et on prend beaucoup de plaisir à la suivre dans son quotidien bien réglé. Le caractère du personnage est suffisamment subtil et crédible pour qu'on évite les clichés de l'héroïne de fantasy. 

Et ensuite... C'est comme si une autre personne avait continué le récit, à mon grand désespoir...

Ça partait pourtant si bien...

 Tout se démolit peu de temps après la rencontre avec le mystérieux Matthew Clairmont. En fait, à partir du moment où l'héroïne ne peut plus se contrôler devant cet amour absolu et infini qui lui arrive sur un plateau... Je suis cynique car (mis à part avec Les étoiles de Noss Head) j'ai rarement lu une histoire d'amour aussi clichée... Tout va très trop vite : on a pas le temps de s'attacher à leur amour naissant qu'ils en sont déjà à se faire des promesses d'amour éternel, se donnent des surnoms ridicules, et deviennent des caricatures ambulantes. Notre héroïne, si stoïque et si indépendante, perd toute personnalité et se laisse littéralement embarquer par son amant. Lui c'est tout simplement le vampire (je ne spoile rien, on l'apprend très vite dans le livre) hyper protecteur, au caractère de chien, qui après des siècles a enfin trouvé son grand amour... En termes de crédibilité je trouve aussi très léger l'esquisse de la personnalité de Matthew, qui est sensé avoir quelque chose comme 1500 ans, et se comporte de manière très impulsive. OK c'est un vampire, donc on a le côté bestial etc... mais bon, c'est aussi quelqu'un d'extrêmement cultivé, forcément, donc j'attendais quelque chose de plus profond mais non...

Encore une fois, une histoire d'amour vient complètement gâcher mon plaisir. Car si ce n'était que ça, mais le problème c'est qu'elle prend toute la place dans le récit, la quête initiale étant très souvent mise de côté. Cette bleuette contamine même tous les personnages secondaires qui deviennent aussi niais que les protagonistes devant un amour si pur...


Je suis dure, mais c'est parce que j'ai été très déçue, l'écriture est vraiment bonne, les descriptions sont parfaites, et j'aimais vraiment les personnages au début. Les arcs narratifs pressentis allaient être très intéressants, l'univers dépeint riche... C'est comme si l'auteur avait tout abandonné pour se concentrer uniquement sur le fait de montrer que l'amour entre Diana et Matthew est le plus beau et le plus fort de tous (soupir). Beaucoup de personnes ont aimé cette trilogie, donc j'imagine que c'est assez personnel comme ressenti, mais sincèrement, si vous n'aimez pas les histoires clichés à base de mamours et de jet'aimeraitoutemavieetmêmejemourraipourtoi : FUYEZ ! 

Sinon, une série adaptée du livre devrait sortir bientôt : je suis curieuse de voir ce que ça donnera, en espérant qu'ils mettront le couple un peu de côté pour se concentrer sur la quête du manuscrit (et puis laisser le temps à la tension amoureuse de monter tout simplement !). Et ah oui : et c'est Matthew Goode qui jouera le rôle du vampire. Voilà, voilà... :)






Dites-moi si vous avez aimé ou si vous aussi vous avez eu des romances qui vous ont gâché votre lecture ^^ A bientôt !



10 commentaires:

  1. Il a été dans ma wish-list trèèèès longtemps, mais je l'ai retiré il y a quelques mois. J'entendais de plus en plus d'avis mitigés, voire négatifs... Et ta chronique me fait penser que j'ai eu raison haha. J'en ai vraiment marre personnellement de ces romances qui prennent toute la place, je trouve ça tellement dommage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai l'impression que c'est plus sage parfois de laisser passer la "hype" autour d'un livre car, bizarrement, on trouve souvent des avis plus mitigés par la suite ^^
      Oui c'est fatiguant, et, à part quelques exceptions, je suis demandeuse de romance dans la fantasy :)
      En plus ça me laisse pantoise de voir des lectrices défendre le féminisme en littérature, mais qui portent aux nues ce genre de bouquins où le perso masculin est une caricature de l'homme ultra protecteur, limite macho. Après chacun son truc mais bon, ya plus attachant qu'un personnage qui infantilise l'héroïne ^^

      Supprimer
  2. J'en ai énormément entendu parler mais j'ai également lu de plus en plus d'avis mitigés donc je ne sais pas si je le lirai, en tout cas il n'est pas du tout dans mes priorités ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est ce que je constate aussi, malgré tout la plume est belle, et abandonner un livre c'est pas très grave ^^

      Supprimer
  3. Ah mince c'est dommage que tu n'aies pas accroché à cause de la romance :/
    Personnellement, je n'ai entendu que du bien de ce livre et puisque j'aime bien le fantastique, je suis curieuse de le découvrir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais c'est toujours mieux de se faire un avis par soi-même ! Et je ne peux que te souhaitez de l'apprécier :) Elle a une belle plume et l'univers est très intéressant ! Moi aussi j'aime quand il y a de la romance, mais là elle prenait trop de place...

      Supprimer
  4. Haha ton avis m'a fait bien rire :p Je ne sais pas si ma curiosité prendra le pas pour ce premier tome, j'irai bien le louer à la bibliothèque juste pour voir et si je suis déçue, ben je le rends et j'écris comme toi haha :D A voir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ^^ Autant faire quelque chose de drôle quant on est déçu ;) Oui les bibliothèques ça peut sauver quand même... Je lirais ton avis avec plaisir !

      Supprimer
  5. J'avais trouvé ce livre trop long, trop lourd et je n'avais jamais continué la saga ^^ Mais s'il y a une série je regarderai :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que te comprendre XP Et le changement de support permet parfois de changer le ton ou le rythme du livre original (apparemment c'est le cas de Outlander) du coup je suis curieuse...

      Supprimer

Fourni par Blogger.