Chronique spéciale Rainbow Rowell

Une chronique très spéciale aujourd'hui puisque dédiée à une auteure que j'ai découverte l'an dernier : la déjà très célèbre Rainbow Rowell. Je n'ai lu que trois de ces ouvrages, mais je pense que c'est assez pour développer sur son style, les thèmes qu'elle aborde, et pourquoi c'est si addictif :) Trois parties dans cet article :
- le style
- les romans que j'ai lu avec spoilers
- les autres romans et les projets



Quelques petits mots sur la dame d'abord (essentiellement chipé sur Wikipedia...) : elle est née en 1973, est américaine, et avant de publier ses romans elle travaillait dans une agence comme rédactrice publicitaire... Voilà voilà, et ah oui : Rainbow est son vrai prénom héhé 

Je vais peut-être avoir du mal à m'expliquer, mais lire du Rainbow Rowell, c'est pour moi l'assurance d'avoir une lecture réconfortante, qui vous enveloppe en quelque sorte, dans une atmosphère douce amère très particulière. Et surtout c'est de l'émotion... Quant on lit les quatrièmes de couverture de ses romans, on se dit que ça doit être pas mal, mais rien de révolutionnaire. Et pourtant, elle arrive à donner une saveur particulière à chaque situation, la plus banale soit elle. Je pense que cela tient au fait qu'elle soit capable de faire passer des émotions à la fois propres aux personnages, mais qui nous renvoient aussi à nos souvenirs, à des sentiments, des sensations oubliées. C'est vraiment, pour moi, la marque d'une auteure brillante que d'arriver à nous faire s'attacher autant à des personnages tout en les liant aux lecteurs. 

J'ai assez parlé de son style, il est temps maintenant d'aborder ses ouvrages plus en détail, plein de SPOILER (sinon sans spoiler j'en parle ici )



Fangirl


C'est le premier de l'auteure que j'ai lu, après avoir visionné la critique de Margaud Liseuse. J'ai tout de suite adoré cette ambiance douce, et je vais le répéter j'en suis sûre, mais je ne sais pas comment elle arrive tout de suite à nous faire sentir comme dans un cocon, un univers familier et imaginaire à la fois.
On suit donc Cath lors de sa première année à la fac, avec toutes les difficultés que cela comprend... Je me suis retrouvée dans ce personnage qui a du mal à faire face à une nouvelle indépendance, à la solitude, et surtout au fait de devoir quitter peu à peu un esprit adolescent douillet, qui prenait forme avec son livre fétiche, un Harry Potter-like, et surtout sa fanfiction dédiée au héros Simon Snow. D'ailleurs, c'est ce côté fanfiction qui en a ravi plus d'un, l'esprit de communauté de fans autour d'une œuvre, que je continue d'adorer.
C'est donc un peu ce pincement au cœur que beaucoup d'entre nous ressente en partant de chez soi à 18 ans. Les personnages sont vraiment super, Lévi en tête, et comme je suis dans la zone spoiler, je peux bien sûr parler de ce moment merveilleux où Cath lui lit sa fanfiction, blottie dans ses bras... Dit comme ça c'est terriblement cliché, mais c'est à ce moment là que j'ai compris que Rainbow Rowell avait un vrai don pour nous faire fondre, dans des petites scènes toutes simples, mais qui sont très, très, touchantes...
Un vrai bon livre sur le passage à l'âge adulte, comme on a/aurait pu tous le vivre ;)

Carry On



Après la révélation Fangirl, et comme j'avais la chance de l'avoir lu assez tard, j'ai pu me jeter sur Carry On qui venait de sortir ! Carry On c'est donc la fanfiction écrite par Rainbow Rowell dans l'esprit de la fanfiction écrite par Cath de Fangirl, OUF c'est simple !

Personnellement je n'avais pas plus apprécié que ça les passages de fanfiction dans Fangirl, je les avais trouvés sympa, parfois intéressants, mais ça ne m'avait pas non plus donné envie de la lire en entier. Donc j'étais quand même un peu sceptique, mais très curieuse, et avide de lire à nouveau du Rowell, quand je me le suis procuré.
Et comment décrire cela, WAOUH. Au risque d'être sacrilège auprès des fans, je l'ai préféré à Fangirl, et oui. Certains l'ont trouvé long à démarrer, d'autres trop copié sur Harry Potter (ba oui en même temps c'est le but j'ai envie de dire ! D'ailleurs on pourrait presque remplacer Harry par Simon et Drago par Baz ça le ferait, mais j'y reviendrais...), et encore d'autres regrettant de ne pas avoir eu plus d'éléments des autres livres et de prendre en cours la série.

Moi j'ai TOUT aimé, vraiment je ne changerai rien à ce livre. J'ai apprécié justement la lenteur avec laquelle Baz arrive, cette tension que Rainbow maintient avant l'arrivée du personnage fait qu'on comprend tout de suite l'obsession de Snow envers son colocataire et même qu'on la partage. De toute façon toutes les interactions entre ces deux-là m'ont fait sourire, rire et trépigner. En fait, je suis redevenue une gamine de 15/16 ans en le lisant : j'ai fondu, littéralement, pour cette histoire d'amour, il y a une telle tension, j'étais à fond. Toutes celles et ceux qui ont lu/écrit de la fanfiction savent de quoi je parle : ici Rainbow Rowell nous écrit une sorte de fanfic' Drago/Harry. Et c'est une fanfic de première classe, aussi bien écrite que n'importe quelle fiction donc, de quoi faire réfléchir sur les fanfictions d'ailleurs ^^


Sinon j'ai aimé tout le côté Harry Potter tant au niveau des personnages (on retrouve du Hermione, du Hagrid etc...) que de l'univers, avec l'école tout aussi géniale. Ça m'a tout simplement rappelé le moment où les livres et les films sortaient, et à quel point j'ai eu le cœur brisé à la sortie du dernier film... Parce que oui, quand j'ai refermé le livre, c'est ce souvenir et ce sentiment là qui m'est resté. 
Bon, le livre n'a clairement pas fait l'unanimité, avec beaucoup d'avis extrêmes je crois (dont le mien du coup héhé), n'hésitez pas à me dire si vous l'avez aimé !


Eleanor and Park


Après Carry On je n'étais pas sûre de vouloir me lancer tout de suite dans Eleanor & Park, j'ai dû lire quelque chose entre temps mais je n'ai pas résisté longtemps... Le pitch de base, la rencontre entre deux ados dans un bus, me tentait moyen au début je dois dire. Mais encore une fois, l'auteure nous plonge dans les années 80 et la vie de ces deux héros, et sans qu'on s'en rende compte, bim, on est incapable de lâcher ce foutu bouquin !

Ça fourmille de références pop (comme dans ses autres livres d'ailleurs), avec Xmen, les playlists, etc... De mon côté j'ai transposé l'esthétique du clip "1979" des Smashing Pumpkins à l'atmosphère générale du livre. 

Eleanor est terriblement touchante et attachante, Park l'est tout autant, et voir la violence s'insinuer par petites touches dans leur vie, de manière inquiétante et constante, c'est vraiment très difficile et créé un contraste glaçant. C'est dur de voir Eleanor prisonnière de ce quotidien malfaisant, on devine rapidement que le beau-père est l'auteur des mots répugnants trouvés dans son agenda, et j'ai vraiment eu peur pour elle jusqu'au bout.

La relation entre les deux adolescents est exceptionnelle : comme d'habitude, j'aime le fait que Rainbow Rowell prenne son temps pour décrire une relation, petit à petit... A l'inverse de ce qu'on peut voir souvent, où la relation démarre très vite, et où on a pas le temps de s'attacher ou même d'avoir envie de voir les deux personnages se mettre ensemble. 

Et surtout, je crois que c'est le livre par excellence où elle arrive à décrire les premiers émois amoureux, de sorte qu'on se rappelle de nos propres souvenirs avec une acuité incroyable : ses comparaisons, les petites choses insignifiantes auxquelles personne ne fait attention sauf les protagonistes... L'écriture en elle-même y est vraiment pour beaucoup dans l'attachement des personnages, et j'ai rarement ressenti avec autant de force les mêmes émotions que les héros.

La fin est juste terrible, mais logique en même temps : et j'ai cru comprendre en lisant sa FAQ que Rainbow Rowell ne refusait pas l'idée de faire une suite... 


FIN DE LA PARTIE SPOIL !

Pour terminer je me dois de citer ses autres ouvrages :
- Attachments (2011)
- Landline (2014)
Qui sont deux romans adultes, du coup je retarde un peu le temps de les lire, car la plupart des fans ont moins aimé que ses œuvres Young Adult. 
A mentionner également des recueils de nouvelles Kindred Spirits et Midnights qui ne sont pas encore traduites à ce qu'il me semble.
Enfin, après Carry On, elle a écrit un comic, Runaways, de chez Marvel. Or, je déteste (on va éviter de fâcher tout le monde) n'aime pas du tout Marvel (D.C non plus d'ailleurs). Les seules adaptations qui trouvent grâce à mes yeux c'est l'animé de Batman des années 90 et l'adaptation de Spider Man de Sam Raimi, et c'est TOUT. Donc bon, je ne me jette pas dessus quoi.

Niveau projets maintenant. Elle travaille (ou termine ?) un roman graphique, Pumpkinheads, qui parle citrouilles, automne, bref tout ce que j'aime ! Mais pas avant l'automne 2019, ouch ! 
Et surtout... Elle écrit un nouveau roman : Aleluia mes frères ! Elle précise avoir déjà le titre et la playlist qui va avec bien sûr ^^

Voilà c'est tout (et déjà beaucoup), sur cette auteure qui m'a fait aimé la romance, genre auquel je n'étais pas habituée, voire un peu dédaigneuse, et qui se classe maintenant parmi mes auteurs préférés ;)
Dites-moi si vous aimez ses livres, ou si vous avez des coups de cœur pour des auteurs ?
Bonnes lectures et à bientôt !



8 commentaires:

  1. Très sympa ton article, et surtout très complet ! Je n'ai lu qu'Eleanor & Park qui, j'avoue, m'avait un peu déçue... il faut dire que mes attentes étaient très hautes vu les bons échos que j'en avais eu. Mais j'ai Fangirl dans ma PAL et je me réjouis de le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Je me suis bien fait plaisir en fait, j'aime tellement ses livres qu'en parler ça me fait repenser à tout ce que j'ai adoré ^^ Mince pour Eleanor & Park ! C'est vrai qu'on en parle beaucoup, moi du coup comme c'est pas mon genre de prédilection je ne m'attendais pas à aimer autant, idem pour Fangirl ^^ J'espère qu'il te plaira plus, il est différent de E&P donc peut-être que l'ambiance te plaira ;)

      Supprimer
  2. Je n'ai lu aucun livre de cette auteur, et j'en ai honte là tout de suite ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non quelle chance ! Tu vas pouvoir la découvrir comme ça ;)

      Supprimer
  3. Je n'ai pas encore lu Carry On, mais j'ai adoré les deux autres ♥ Et, Attachements aussi m'a beaucoup plu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu aimeras Carry On alors ! (j'essaye secrètement de convertir tout le monde) il faut que je me lance dans ses autres livres alors ;)

      Supprimer
  4. Et bien je n'ai jamais lu de Rowell alors il serait peut être temps que je bouge mon popotin ! Ahah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dépend de tes goûts bien sûr, mais je ne peux que te conseiller de tenter ;) Je pense que le mieux c'est de commencer avec Fangirl, c'est le plus "proche" du lecteur je trouve, et il peut faire une belle entrée en matière dans le style de l'auteur.

      Supprimer

Fourni par Blogger.