L'aube sera grandiose, Anne-Laure Bondoux


"Ce soir, Nine, seize ans, n'ira pas à la fête de son lycée. Titania, sa mère, en a décidé autrement. Elle embarque sa fille vers une destination inconnue, une cabane isolée, au bord d'un lac. Il est temps pour elle de lui révéler l'existence d'un passé soigneusement caché. Commence alors une nuit entière de révélations..."





Lauréate du prix Vendredi 2017, ce roman a beaucoup fait parler de lui et j'étais curieuse de le découvrir, tout en sortant un peu de mes lectures habituelles... Et je suis heureuse de l'avoir fait ! L'écriture est maîtrisée, agréable et prend son temps sans perdre le lecteur (ce que je trouve assez difficile aujourd'hui dans la littérature orientée Young Adult). Anne-Laure Bondoux n'en est, bien sûr, pas à son premier essai, et cela fait plaisir de découvrir un récit dédié à la jeunesse (mais pas que !) mettant en scène les relations mère(s)/fille(s) avec beaucoup de tendresse, de bienveillance sans tomber dans les clichés. 


J'ai aimé la capacité subtile de l'auteure à recréer un cadre et des personnages crédibles qu'on pourrait avoir croisé un jour, tout en évoquant la fiction dans le récit des souvenirs de Titania, son travail d'écrivain ou tout simplement dans l'écriture même (oui, c'est très "métatextuel" tout ça ^^). On comprend qu'en nous offrant cette histoire très "réaliste" Anne-Laure Bondoux nous parle aussi du travail d'écriture, d'imagination et tente, avec succès, d'établir plus concrètement un lien avec le lecteur. Il y a une vraie maîtrise de sa part, rien qu'en constatant que les questions qui nous viennent au fur et à mesure sont abordées et questionnée par Nine au moment où elles nous viennent à l'esprit !



Les personnages sont originaux, développés avec soin et attachants. Le récit des souvenirs de Titania est égrené juste ce qu'il faut, nous donnant envie d'en savoir plus, sans nous lasser. Malgré tout cela n'a pas été un coup de cœur, je n'ai pas ressenti des émotions fortes ou un attachement viscéral pour ces personnages. Peut-être que le récit veut trop nous enseigner ou nous donner à réfléchir pour nous emporter véritablement ?


Au final, c'est une lecture douce, avec des réflexions sur des thèmes aussi variés que la famille, les choix d'avenir, l'autre... Parfait pour une lecture commune mère/fille :)

4 commentaires:

  1. Très sympa ta chronique ! Je tenterais peut-être un de ces 4, du moins pour découvrir l'auteur que je ne connais pas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci ! moi non plus je ne connaissais pas mais en fait je crois qu'elle a déjà eu pas mal de succès avec ces précédents ouvrages ^^

      Supprimer
  2. J'ai hâte de me le procurer à force de le voir un peu partout... la couverture est déjà sublime, j'avais du lire le résumé une fois et ce livre me tente vraiment il est sur ma wishlist pour plus tard car j'ai déjà un beau programme de lecture devant moi mais je te remercie pour cette article qui ne fait que confirmer mon envie ! Bisous!<3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de soucis ! Je comprends et clairement je dirais que c'est une livre assez intemporel donc il ne perdra pas de son charme ;)

      Supprimer

Fourni par Blogger.