La Belle Sauvage (Trilogie de la Poussière, livre un), Philip Pullman



" À l'auberge de la Truite, tenue par ses parents, Malcolm, onze ans, voit passer de nombreux visiteurs. Tous apportent leurs aventures et leur mystère dans ce lieu chaleureux. Certains sont étrangement intéressés par le bébé nommé Lyra et son dæmon Pantalaimon, gardés par les nonnes du prieuré tout proche.
Qui est cette enfant ? Pourquoi est-elle ici ? Quels secrets, quelles menaces entourent son existence ? "

Comme énormément de personnes, j'ai lu la Trilogie "A la croisée des mondes" de Philip Pullman durant mon adolescence, qui faisait partie de mes trois piliers de la fantasy (avec Harry Potter et le Seigneur des Anneaux bien sûr...). C'est donc avec une certaine appréhension que je me suis lancée dans cette lecture... Reprendre une saga après autant d'années (bien que d'autres livres en lien avec l'univers soient sortis entre temps) a de quoi déstabiliser, car les lecteurs ont grandi. Du coup je ne savais pas si l'univers me plairait autant qu'à 12 ans, et surtout, si le fait qu'il s'agisse d'un préquel (chose que j'aime rarement...) n'allait pas me perdre. Je le dis tout de suite, la réponse est non, j'ai adoré ma lecture, retrouver tout ce qui définissait le monde de Lyra, avec un petit "mais" cependant, sur lequel je reviendrais...

J'ai donc énormément apprécié renouer avec le style de Pullman : une écriture fluide, poétique, mais aussi claire et qui ne fatigue pas le lecteur. Il sait jongler entre les différentes phases descriptive, de dialogue et d'action de manière à ne jamais nous ennuyer, tout en s'attardant sur des détails et des questionnements a priori éloignés des ouvrages jeunesse habituels. 

Non seulement j'ai aimé me replonger dans ce monde, mais j'ai aussi pris beaucoup de plaisir à le découvrir avec un nouveau regard d'adulte. Déjà, à l'époque de la première trilogie, j'avais été fascinée par le concept de Poussière, la porosité entre les différents mondes, (spoil pour les personnes n'ayant pas lu A la croisée des mondes, et bien sûr l'idée d'un au-delà original et universel) . Philip Pullman prend une posture ici qui se situe entre la science, la religion et la métaphysique, comme l'explique très bien ce passage : 
"la conscience. Est-elle matérielle, elle aussi ? Impossible de la peser ou de la mesurer. Est-elle spirituelle alors ? Dès que nous employons ce mot, "spirituel", plus besoin d'expliquer quoi que ce soit car il appartient à l’Église, et personne ne peut la remettre en cause. Pour un authentique chercheur, ce n'est pas acceptable. "
Ces questionnements m'ont fascinée, et j'aurai aimé que Pullman aille encore plus loin, peut-être dans le deuxième livre ? 

Au niveau des personnages le jeune Malcom est très attachant, peut-être même plus que Lyra dans un sens, car il est serviable, gentil, sociable et très curieux, presque trop parfait peut-être. Sans dévoiler l'intrigue, les autres personnages étaient aussi très intéressants, on en retrouve certains bien sûr, mais les nouveaux sont tout aussi réussis, notamment un, particulièrement effrayant et répugnant. Enfin, les relations avec les dæmons sont toujours aussi émouvantes.

Parmi les points plus mitigés, je dirais une certaine longueur avant que la véritable aventure débute, même si, encore une fois, je ne me suis jamais ennuyée. Je n'ai pas complètement retrouvé la magie de la première Trilogie, beaucoup plus grandiose selon moi dès le premier tome. Je pense aussi que le côté "retour en arrière" avant les Royaumes du Nord, m'a freinée, puisqu'on savait déjà ce qui allait se passer, et que je ne souhaitais qu'une chose, c'était retrouver Lyra et ses compagnons. J'attends donc avec impatience la suite, qui devrait reprendre le fil dix ans après Le Miroir d'Ambre !

Pour conclure, une très belle lecture, une plume toujours aussi belle, un monde et des personnages plaisants ! Foncez si vous avez aimé "A la croisée des mondes", et pour ceux et celles qui ne connaîtraient pas du tout cet univers, je conseille avant tout de lire la première Trilogie si vous voulez comprendre ;)




2 commentaires:

  1. Je n'ai lu que le tome 1 de la saga A la croisée des mondes donc je vais attendre de lire la saga en entier pour lire ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est mieux, j'avoue que je ne me souviens pas de tous les détails mais j'aurai peur du spoil involontaire ^^

      Supprimer

Fourni par Blogger.