Apostasie, Vincent Tassy

novembre 16, 2017


" Anthelme croit en la magie des livres qu'il dévore. Étudiant désabusé et sans attaches, il décide de vivre en ermite et de s'offrir un destin à la mesure de ses rêves. Sur son chemin, il découvre une étrange forêt d'arbres écarlates, qu'il ne quitte plus que pour se ravitailler en romans dans la bibliothèque la plus proche. Un jour, au hasard des étagères, il tombe sur un ouvrage qui semble décrire les particularités du lieu où il s'est installé. Il comprend alors que le moment est venu pour lui de percer les secrets de son refuge. Mais lorsque le maître de la Sylve Rouge, beau comme la mort et avide de sang, l'invite dans son donjon pour lui conter l'ensorcelante légende de la princesse Apostasie, comment différencier le rêve du cauchemar ? "

C'est après avoir vu/lu une ou deux chroniques que je me suis décidée à me procurer cet ouvrage, dont la somptueuse couverture seule, œuvre de la talentueuse Marcela Bolivar m'aurais attiré de toute façon... Bien que n'étant pas une très grande adepte de bit-lit, je me suis laissée attirer par le synopsis plus que charmeur : en nous proposant de suivre un amoureux des livres, solitaire, dans une forêt tout droit sortie des contes, à l'inquiétante étrangeté, et de rencontrer des personnages sombres et fascinants, comment ne pas céder à l'appel des sirènes ?

Et ce fut un immense bonheur de lire ce roman, l'atmosphère est incroyable, j'apprécie énormément le travail de mise en scène de Vincent Tassy, qui a su prendre son temps pour nous plonger, en quelques chapitres, dans sa sylve vénéneuse... Le début est onirique à souhait et nous entraîne, avec le héros, Anthelme, dans ce rêve éveillé où fantasme et réalité ce confondent. Et c'est là le coup de maître de l'auteur : en créant cet état d'esprit chez le lecteur, la suite n'en est que plus appréciable, et l'on oscille entre doute et émerveillement. Si le genre de la fantasy est très représenté aujourd'hui, j'adore lorsque des auteurs jouent avec le fantastique : on se demande si ce qui arrive à Anthelme est issu de son imaginaire et de sa vie d'ermite ou si tout est réel ? Il créé ainsi un contexte déjà inquiétant, qui viendra nourrir ensuite les différents récits. Car oui, ce sont plusieurs histoires, toutes plus noires et passionnantes, que nous conte Vincent Tassy. Je n'en révélerai pas plus, pour ne pas ternir la découverte.

La plume de l'auteur est à la fois délicate et violente. Il ne recule pas devant certaines images sanglantes, parfois crues. Et c'est ce qui m'a plu ! J'avais quelques problèmes avec la littérature de vampires : je trouvais que les auteurs étaient souvent mièvres, ou alors n'en disaient pas assez... C'est tout le contraire ici, et cela fait du bien. C'est de la littérature gothique comme on aimerait en trouver plus souvent, qui ne se sert pas des fantasmes qu'elle véhicule pour livrer des histoires qui s'avèrent au final très "pures" pour ne pas dire puritaines... Et puis bien sûr, que dire de la véritable poésie dont fait preuve Vincent Tassy ? Le vocabulaire est d'une richesse comme on en trouve peu aujourd'hui à ce qu'il me semble, il développe un lexique personnel qui, je l'espère, le rendra plus tard reconnaissable entre tous.

Un dernier mot sur les Editions du Chat Noir qui ont eu la riche idée de publier Vincent Tassy : j'ai eu l'occasion de rencontrer plusieurs de leurs auteurs, dont je ferai bientôt la chronique, qui ont été adorables, et m'ont vraiment donné envie de suivre les publications de ces éditions. J'apprécie beaucoup les efforts en termes d'illustrations de ces éditions, qui, je l'espère, continueront de s'agrandir.

Nul besoin d'en dire plus, il faut absolument se procurer cet ouvrage et le dévorer, avec force délicatesse, à la manière des créatures de cauchemar dont Vincent Tassy se fait le chantre...



6 commentaires:

  1. Je ne suis pas vraiment Bit-lit mais je t'avoue que tu m'as bien vendu le livre ahah Après tout pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Oui moi non plus a priori mais franchement ce livre c'est une perle :-)

      Supprimer
  2. Ce n'est pas forcement mon genre de prédilection mais pourquoi pas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à me dire ce que tu en auras pensé si tu "sautes" le pas ^^

      Supprimer
  3. C'est la deuxième fois que je le vois en peu de temps ^^ pourquoi pas un jour ;)
    ~Priscila

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je crois qu'il commence à avoir son petit succès ! Crois-moi ça vaut le coup ^^

      Supprimer

Fourni par Blogger.